• Je fais remonter cet article d'actualité.

    A la reprise de janvier à peu près, on commence le niveau 2. Cela correspond à l'apprentissage des sons complexes. On continue d'oublier les méthodes traditionnelles et on présente 5 sons sur 2 jours dès le départ. Puis il s'agit de s'entrainer à les reconnaitre par les jeux de devinettes de début d'année et arriver progressivement à les mémoriser.

    Pour faciliter cela, j'ai choisi d'y associer les couleurs des sons vues chez Mecarson. Donc les premiers jours, j'ai choisi de présenter les mots par "maison" en laissant les sons en gras puis on les colorie de la couleur correspondante (orange pour le an, rouge pour le ou, etc). Les jours suivants, je les ai mélangés et il s'agit donc de les replacer dans la bonne maison. Progressivement, ils arrivent à abandonner le besoin de les colorier, selon leurs besoins.

    L'année dernière, nous avions lu Noël chez Papy Loup (de chez Sanléane)dans lequel on trouve les sons ou et an. On avait donc déjà utilisé le système des couleurs et c'était très bien passé chez mes élèves. 

    Cette année, nous avons refait Papy Loup, mais c'est moins évident pour mes élèves. On passe donc plus de temps sur la reconnaissance des différents sons. Nous allons refaire de la phono aussi. Voici un exemple des fiches que je vais utiliser après avoir bien fait les exercices d'entrainement du guide du maitre (sur le train des alphas). On y retrouve des exercices de phono (Mecarson), de l'encodage et de la reconnaissance visuelle. Certains exercices proviennent du fichier Taoki et d'autres du fichier Léo et Léa. Viennent ensuite les exercices de compréhension des histoires du recueil de textes niveau 2. Ces fiches forment un A3 recto-verso et sont censées durer 2 jours. En pratique, selon la rapidité des élèves, elles durent plus longtemps.

    Et voici les fiches de lecture du soir.


    votre commentaire
  • A partir de la période 2, j'introduis les dictées de mots. Je fais en sorte de respecter ma progression de graphisme et de lecture. 

    Je colle dans un petit carnet tous les mots de la période. Ce carnet reste donc dans le cartable en permanence. Je réfléchis à y faire  coller également des pages d'entrainement pour la maison, bien que les mot soient systématiquement appris en classe.

    Dans le carnet j'ai ajouté les conseils pour apprendre ses mots trouvés chez Maitresseuh


    votre commentaire
  • Cela faisait plusieurs années que je galérais avec un tube à poster au moment de faire le jeu du tunnel et cet été, un flash en voyant mon mari bricoler. Je lui ai piqué son surplus et bingo! Les étoiles dans les yeux des élèves à chaque fois qu'on l'utilise ^^

    C'est de la gaine d'aération et il parait que ça ne coûte pas trop cher.

    Le jeu du tunnel

    Le jeu du tunnel


    votre commentaire
  • En ces derniers jours de préparation, on se consacre au matériel.

    Voici des étiquettes individuelles. J'imprime sur papier épais et je fais découper, colorier, écrire le prénom derrière et ranger dans un sachet congélation. 

    Je les donne au fur et à mesure des découvertes, donc les voyelles d'abord, puis les consonnes longues. Les consonnes courtes viennent plus tard.

    On s'en sert d'abord pour mémoriser les personnages dans les jeux de devinette, puis de reconnaissance du chant, les formules magiques. Et enfin, en encodage tant qu'on n'a pas transformé les alphas ou même vu la cursive pour passer sur l'ardoise.


    votre commentaire
  • Et pendant que je suis dans mes archives, voici une fiche de séquence-type d'une leçon de Taoki (ancienne version du coup).


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique