• En APC, j'utilise le jeu tam tam safari pour automatiser la reconnaissance des mots. Ce jeu reprend le principe du dobble mais il y a des cartes avec seulement des mots, et d'autres avec seulement des images.  L'association avec les images oblige le lecteur à accéder au sens.

    Jeu des doubles, niveau 2

    Mais après quelques séances d'utilisation, cela devient trop facile. Le jeu CP niveau 2 n'est pas encore accessible alors j'ai eu l'idée d'en créer un après avoir lu qu'il existait des générateurs de dobble/ Malheureusement, j'arrive trop tard, ils ont été retirés, je ne sais pas pour quelle raison. 

    J'ai néanmoins trouvé une espèce de "formule" pour fabriquer soi-même son propre jeu. Ca prend du temps, il faut s'armer de patience pour ne pas commettre d'erreur, mais j'en suis venue à bout. Voici donc le résultat (images provenant du cd lecture plus à une ou deux exceptions près), avec des mots déchiffrables au début du niveau 2 des alphas (avant oi, oin, gn). Je verrai s'il y a des coquilles après le test lors de la prochaine séance d'APC.

    Edition du 9/02/18: ça fonctionne en APC, mais les cartes sont peut-être un peu grande. J'avais hésité à imprimer en 2 pages par feuille, ça serait sans doute mieux.


    votre commentaire
  • Je fais remonter cet article d'actualité.

    A la reprise de janvier à peu près, on commence le niveau 2. Cela correspond à l'apprentissage des sons complexes. On continue d'oublier les méthodes traditionnelles et on présente 5 sons sur 2 jours dès le départ. Puis il s'agit de s'entrainer à les reconnaitre par les jeux de devinettes de début d'année et arriver progressivement à les mémoriser.

    Pour faciliter cela, j'ai choisi d'y associer les couleurs des sons vues chez Mecarson. Donc les premiers jours, j'ai choisi de présenter les mots par "maison" en laissant les sons en gras puis on les colorie de la couleur correspondante (orange pour le an, rouge pour le ou, etc). Les jours suivants, je les ai mélangés et il s'agit donc de les replacer dans la bonne maison. Progressivement, ils arrivent à abandonner le besoin de les colorier, selon leurs besoins.

    L'année dernière, nous avions lu Noël chez Papy Loup (de chez Sanléane)dans lequel on trouve les sons ou et an. On avait donc déjà utilisé le système des couleurs et c'était très bien passé chez mes élèves. 

    Cette année, nous avons refait Papy Loup, mais c'est moins évident pour mes élèves. On passe donc plus de temps sur la reconnaissance des différents sons. Nous allons refaire de la phono aussi. Voici un exemple des fiches que je vais utiliser après avoir bien fait les exercices d'entrainement du guide du maitre (sur le train des alphas). On y retrouve des exercices de phono (Mecarson), de l'encodage et de la reconnaissance visuelle. Certains exercices proviennent du fichier Taoki et d'autres du fichier Léo et Léa. Viennent ensuite les exercices de compréhension des histoires du recueil de textes niveau 2. Ces fiches forment un A3 recto-verso et sont censées durer 2 jours. En pratique, selon la rapidité des élèves, elles durent plus longtemps.

    Et voici les fiches de lecture du soir.


    votre commentaire
  • Voici l'évaluation de fin de P2 remise en page avec quelques ajouts pour la numération. Elle clôturera le 1er trimestre.


    votre commentaire
  • En troisième période, on commence les sons digraphes, donc on peut proposer de nouveaux mots outils. La progression de graphisme fait que (presque) toutes les lettres ont été vues. 

    C'est aussi le moment de commencer à maitriser l'écriture des mots nombres.


    votre commentaire
  • Il y a quelques années, je suis tombée par hasard sur une version de Pierre et le loup, version jazz à la médiathèque et ce fût un gros coup de cœur. En arrivant au CP, les élèves connaissent en général déjà bien cette histoire donc on peut étudier les différences.

    En période 1, nous avons découvert le conte musical de Piccolo et Saxo, grâce aux superbes fiches de Pépiole . Cela nous a permis de travailler les différentes familles d'instrument. 

    Ici, on pourra donc voir les différences entre un orchestre de jazz (big band) et un orchestre symphonique, retrouver des similitudes, etc. 

    Pour la version classique de Pierre et le loup, j'ai opté pour la version contée par François Morel en DVD, car on peut voir les musiciens et les instruments. 

    Voici la fiche avec le comparatif des instruments de chaque version.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires